Site miroir du Centre d’Etude et de Recherche sur la Bipédie Initiale
Page d'Accueil Accueil
Plan Plan
Résumé Résumé
Statistiques Statistiques
Comment rédiger ? Comment rédiger ?
Quoi de neuf ? Quoi de neuf ?
Pourquoi ce site ? Qui sommes-nous ? Pourquoi ce site ? Qui sommes-nous ?
1) Théorie de la Bipédie Initiale, Theory of Initial Bipedalism, Die Theorie der URSPRÜNGLICHEN ZWEIFÜSSIGKEIT Théorie de la Bipédie Initiale, Theory of Initial Bipedalism, Die Theorie der URSPRÜNGLICHEN ZWEIFÜSSIGKEIT
2) BIPEDIA BIPEDIA
   - BIPEDIA n° 1
   - BIPEDIA n° 2
   - BIPEDIA n° 3
   - BIPEDIA n° 4
   - BIPEDIA n° 5
   - BIPEDIA n° 6
   - BIPEDIA n° 7
   - BIPEDIA n° 8
   - BIPEDIA n° 9
   - BIPEDIA n° 10
   - BIPEDIA n° 11
   - BIPEDIA n° 12
   - BIPEDIA n° 13
   - BIPEDIA n° 14
   - BIPEDIA n° 15
   - BIPEDIA n° 16
   - BIPEDIA n° 17
   - BIPEDIA n° 18
   - BIPEDIA n° 19
   - BIPEDIA n° 20
   - BIPEDIA n° 21
   - BIPEDIA n° 22
   - BIPEDIA n° 23
   - BIPEDIA n° 24
   - BIPEDIA n° 25
   - BIPEDIA n° 26
   - BIPEDIA n° 27
   - BIPEDIA n° 28
3) Téléchargement de BIPEDIA en PDF Téléchargement de BIPEDIA en PDF
4) Liens Internet Liens Internet
   - Cryptozoologie
   - Hominologie
   - Paléoanthropologie
Site réalisé avec BioSPIP
Ce site est optimisé pour tous les navigateurs qui respectent les normes internet !
Retour à la page d'accueil  BIPEDIA  BIPEDIA n° 20

BIPEDIA 20.10
Commentaire du livre de Christine PELLECH :
"DIE ERSTEN ENTDECKER AMERIKAS" [ " LES PREMIERS DÉCOUVREURS DE L’AMÉRIQUE " ]

Première publication : janvier 2002, mise en ligne : samedi 5 juillet 2003, François de Sarre


  L’année 1992 fut marquée par toutes sortes de cérémonies commémoratives pour célébrer le cinq-centième anniversaire de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb. En fait, le navigateur gênois a surtout livré le Nouveau Monde à la conquête européenne.
 Bien sûr, personne n’est dupe. Même si nos chères têtes blondes apprennent encore sur les bancs de l’école que c’est Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique... Tout le monde a entendu parler des Vikings. On sait maintenant que ces derniers étaient parvenus au moins jusqu’à Terre-Neuve. Les preuves archéologiques existent. Mais quid des peuples qui ont précédé les Vikings en Amérique ?
 Le livre très documenté de Christine Pellech ( près de 500 pages de texte ! ) nous emmène à la découverte des civilisations antiques qui ont connu les anciens habitants de l’Amérique...

 Certes, on peut rechercher des preuves archéologiques, "palpables". Il y en a sans doute, même si elles ne sont pas "reconnues" par les historiens d’école. On retrouve d’ailleurs la même chose en paléontologie humaine. Chacun voit "sa" vérité.
 Mais c’est surtout le contexte culturel de l’Antiquité qui nous mène vers la voie de l’Amérique ancienne... Car il existait alors ce que Christine Pellech appelle un "Kulturdiffusionismus", c’est-à-dire un substrat culturel, une transmission de la culture d’un bord de l’océan Atlantique à l’autre [ dans les 2 sens ]. Non seulement le commerce des denrées, mais aussi l’échange des idées, puis leur diffusion.
 Diffusionnisme est le contraire d’isolationnisme. C’est pourtant ce dernier point de vue qui a la faveur des anthropologues, comme si les anciennes civilisations étaient restées pendant des millénaires sans établir de contacts ! Il s’agit bien sûr d’un parti pris.
 L’exemple le plus souvent cité est celui des pyramides. On en trouve en Amérique ( Mexique, Pérou ), en Egypte, en Mésopotamie, en Chine...
 Comme le dit l’ethnologue norvégien Thor Heyerdahl : "L’homme savait hisser une voile avant de seller un cheval... et parcourait les mers du globe avant de traverser les continents en chariot".
 Cela paraît logique. Peut-être existait-il aussi durant la Proto-Histoire une sorte de "Hanse", une ligue de marchands et d’armateurs ? Mais Christine Pellech n’évoque pas expressement la fameuse Atlantide. En revanche, elle décortique les récits antiques que nous connaissons : l’épopée des Argonautes, le voyage d’Ulysse et celui de Pythéas.

"Die ersten Entdecker Amerikas" est un excellent livre de réflexions, publié par Peter Lang ( Europäischer Verlag der Wissenschaften ), Francfort/Bern. Du même auteur et chez le même éditeur, on peut lire "Die Argonauten", paru en 1992.
[ Editeur : Peter Lang AG, Jupiterstrasse 15, Postfach 277,CH-3000 Bern (Suisse) ]

Christine Pellech est ethnologue à Vienne (Autriche). Elle publie depuis début 2000 une revue trimestrielle en langue anglaise : "Migration & Diffusion".
[Dr. Christine Pellech, Odyssee-Verlag, Zehenthofg. 19/RH.1, 1190 Wien / Austria]

Notons aussi l’article du géologue français Jacques Collina-Girard (CNRS-université Aix-Marseille ) :
"L’Atlantide devant le détroit de Gibraltar. Mythe ou réalité ?", paru dans les Comptes-rendus de l’Académie des sciences de Paris, vol. 333, p. 233-240, 2001.

 

Répondre à cet article


Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


afficher une version imprimable de cet article Imprimer l'article
générer une version PDF de cet article Article au format PDF

DANS LA MEME RUBRIQUE :
-POUVONS-NOUS DESCENDRE DE QUADRUPEDES ?
-A COMMENTARY REGARDING THE ARTICLE : « COULD BIPEDALISM BE INITIAL ? »
-LES EMPREINTES DANS LA FORET
-Commentaire du livre de R. JUNKER & S. SCHERER :
-LES HOMMES VELUS DE LA BIBLE
-Commentaire du livre de Hans-Joachim ZILLMER :
-SUR LA POSSIBILITE DE LA BIPEDIE INITIALE
-DAS TRAUERSPIEL VON PRESSE UND WISSENSCHAFT
-HOMMES SAUVAGES ET MYTHOLOGIES
-COMMENTAIRE CRITIQUE DU LIVRE : " IRRTÜMER DER ERDGESCHICHTE "


AUTEUR :
-François de Sarre
Précédent Haut de page Suivant
 
Copyright CERBI © 1998-2013 All rights reserved François de Sarre
Site officiel : http://perso.wanadoo.fr/initial.bipedalism/,
Site miroir : http://cerbi.ldi5.com
 admin  -  webmaster  -